DIY : Le sac de bibliothèque pour l’école

La semaine dernière, en cherchant Zoé à l’école, je remarque un mot sur la porte de la classe (ils diffusent tous les mots sur la porte de la classe, je me demande d’ailleurs bien pourquoi ils ont un cahier de correspondance si c’est pour ne pas l’utiliser) : « Les tissus sont arrivés, merci de ramener rapidement le sac pour la bibliothèque ». Ca ne nous concerne certainement pas, je n’ai pas entendu parler de ça… Et en rentrant, je trouve du tissus dans le sac de ma petite chouette…. Hum… Ce mot nous concernait donc.

Bref. J’ai un peu trainé pour faire ce sac. Je me sentais un peu comme le dindon de la farce… Mais je l’ai fait. Sans vraiment m’appliquer, mais je l’ai fait.

Un mal pour un bien, je vais partager le tutoriel avec vous.

Il vous faudra donc (pour un sac de 34 cm de largeur et 32 de longueur)
– Deux bandes de tissus de 8 x 60 cm
(ici je les ai fait plus longues mais j’ai du couper ensuite et surfiler à nouveau, donc ne faites pas la même erreur que moi)
– Un rectangle de 36 x 68 cm
– Une aiguille à tricoter
– Une machine à coudre et du fil

Commencez par surfiler vos rectangles de tissus.

12033146_481525965360180_1538815535040375177_n

Pliez une première bande de tissus en deux dans le sens de la largeur, endroit contre endroit. Recommencez avec la deuxième.

11261712_481525982026845_6589974562658243660_n

Retournez le travail pour que l’endroit soit visible et que la couture soit à l’intérieur, à l’aide d’une aiguille à tricoter. Bon courage.

12039656_481525928693517_5537448534305741097_n

Cousez un ourlet de 1 cm sur votre grand rectangle de tissus sur les deux largeurs (les côtés de 36 cm).

12039593_481525915360185_1616767590199090961_n

Fixez vos bandes de tissus sur le gros rectangle (à l’intérieur du sac), de part et d’autres à l’aide de coutures en forme de carré pour que ça tienne bien. Ca formera les anses de votre tote bag.
Pliez ensuite le sac endroit contre endroit. (les anses seront donc en haut) et cousez les deux côtés ensemble (couture verticale à gauche et à droite, à 1 cm du bord). Retournez votre sac, il est terminé !

12033181_481525948693515_9075872599838611946_n

J’espère que mes explications ont été claires, et si ce n’est pas le cas, que vous avez pu vous en sortir à l’aide des photos. Les dernières étapes n’ont pas été prises en photo, je m’en excuse, le sac devait être donné impérativement ce matin, et je l’ai terminé…. ce matin.

N’hésitez pas à m’envoyer vos photos si vous réalisez votre sac de bibliothèque (qui sera certainement plus joli que le mien, puisque vous ne vous y serez pas pris à la dernière minute).

A très bientôt !

La sortie du dimanche 20 septembre 2015

12049530_480770188769091_1585456990409250605_n 12037988_480770255435751_5060241674127884398_n  12043132_480770152102428_477200346819610390_n

12011136_480770208769089_8850819041834406486_n 12046582_480770235435753_534599408162593409_n  12009608_480770272102416_8838681441486485486_n
Le cycle de la noix

12003301_480770315435745_219704795738978793_n 12006304_480770172102426_7871448695891353390_n 12036831_480770135435763_7047226253269295207_n  

Cette semaine en allant marcher, j’ai découvert un noyer au milieu des champs de maïs.
Alors non seulement j’ai trouvé des noix pour le goûter, mais j’ai également trouvé ce qu’on allait faire ce dimanche (ramassage de noix !), et les coquilles de noix nous servirons pour nos activités de modelage (pâte à modeler, pâte à sel, argile…). Ce dimanche après la sieste des filles, nous sommes donc partis, armés d’un panier pour moi et d’un seau pour les filles, afin de ramasser ces fruits à coque. Quelqu’un a du passer par là avant nous parce qu’il n’y en avait plus beaucoup. On a donc continué notre promenade en nous dirigeant vers la forêt, où nous avons ramassé des glands pour notre table d’automne, ainsi que pour les activités d’arts plastique.

Et vous, vous avez fait quoi aujourd’hui ?

Montessori chez vous, ou adapter l’environnement à l’enfant (1)

Pour commencer la pédagogie Montessori, nul besoin de beaucoup de matériel. Quelques aménagements de la maison permettrons aux enfants de tout âge de gagner facilement en autonomie.

 

Avez vous déjà essayé de vous mettre à la place de votre enfant, le temps d’une journée, ou peut être même juste une heure ? Je vous propose d’essayer. Voici le déroulement type de la journée d’un bambin avec un aménagement « traditionnel » :

Le bambin se réveille dans son lit à barreaux, il est obligé d’appeler pour qu’un adulte le « sorte de là ». L’adulte le sort du lit, le pose sur la table à langer pour le changer, ou le pose sur le pot pour qu’il y fasse ses besoins. L’adulte prépare le petit déjeuner de l’enfant, dispose tout sur la table et pose l’enfant dans sa chaise haute. L’enfant mange et boit. Son verre est énorme par rapport à ses petites mains, sa chaise est très haute, il ne peut pas y grimper seul ni même se resservir. Il a terminé de manger, un adulte le descend de sa chaise haute, le débarbouille, lui choisi des vêtements et l’habille.

Je m’arrête là, parce que vous avez du comprendre le principe, mais c’est comme ça toute la journée. Voici maintenant le déroulement type de la journée d’un bambin avec un aménagement Montessori :

Le bambin se réveille, il se lève, joue un peu si il en a envie (les jeux sont à sa hauteur) ou lit. Il va sur le pot, ou un adulte l’aide à changer sa couche ou culotte d’apprentissage. Il va se laver les mains (un aménagement est prévu à cet effet, et est à la bonne hauteur pour lui). Il va à la cuisine, tout ce qu’il faut pour son petit déjeuner est à sa hauteur, il se sert, sur une table à sa hauteur également. S’installe sur sa chaise et déjeune. Il se débarbouille, choisit ses vêtements, l’adulte l’aide à s’habiller.

Vu comme ça, ça fait beaucoup penser à la journée type d’un adulte, non ? Evidemment avec certaines configurations du lieu d’habitation (chambres à l’étage, cuisine au rez de chaussée par exemple) ce n’est pas tout à fait pareil (quoique, l’enfant qui est à l’aise avec la montée descente des marches….), mais vous avez sûrement plus ou moins compris le principe.

Je reviendrais vers vous pour développer certains points et les illustrer quand nous aurons emménagé dans notre nouveau « chez-nous ».
Pour le moment nous sommes dans les cartons de déménagement donc ce n’est pas très présentable, et, il faut l’avouer, certains aménagements ne sont plus ou pas encore en place.

Jusque là, je vous encourage à voir la vie de votre enfant d’un autre oeil, et je reviens vers vous très vite pour partager avec vous quelques DIY déco et aménagement à réaliser seuls ou avec vos enfants, et les quelques activités que nous faisons en ce moment.

A très vite !

N O U V E A U . D E P A R T

Vous connaissez peut être le blog « Les 3 Chouettes » (sinon, je vous encourage à aller y faire un petit tour).

Bonjour et bienvenue ici !
Vous êtes certainement allé sur le blog « Les 3 Chouettes« . Allez, assumez votre pointe de curiosité, il n’y a pas de honte. Par manque de temps, d’envie, de motivation peut être, j’ai été absente ces trois derniers mois et je m’en excuse.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Amélie et je suis la Chouette maman de Zoé (3 ans) et Juliette (1 an et demi). Je suis de retour ici pour un nouveau départ bloguesque, pour partager avec vous nos activités inspirées souvent de Montessori, parfois de Reggio et même un peu de Waldorf. Quelques DIY pour les parents, pour les enfants, et même à faire tous ensemble. Peut être également des sorties à faire en famille en Alsace ou ailleurs au gré de nos promenades, ainsi que des documents à télécharger pour que vous puissiez en profiter vous aussi.

A partir du mois de Novembre vous pourrez également découvrir les aménagements que nous ferons petit à petit dans notre nid douillet pour favoriser l’autonomie des enfants, puisque nous allons déménager, et nous serons donc obligés de repenser tout l’espace, investir dans de nouveaux rangements, etc.

N’hésitez pas, dès maintenant pour ne louper aucun article à venir, à suivre notre univers virtuel, tout beau tout neuf, qui va se remplir, avec le temps, de tendresse, d’amusement et de découvertes, et à laisser dans les commentaires une petite trace de votre passage ici.

A très bientôt,

Amélie